Pourquoi je fais mes propres savons

Posted by | octobre 27, 2017 | Savons (SAF) | No Comments

Depuis un moment déjà, je suivais plusieurs blogueuses qui faisaient leurs propres cosmétiques, et qui utilisaient la technique de la SAF (saponification à froid) pour faire leurs savons. J’avais vraiment envie de me lancer moi aussi, mais je ne savais pas vraiment comment m’y prendre… Eh bien désormais c’est chose faite ! Depuis quelques mois maintenant, je conçois mes propres savons par saponification à froid, et c’est juste trop sympa ! Découvrez ce qu’est la SAF et comment je m’y suis mise ! 🙂 

 

Qu’est-ce que la saponification à froid

La saponification à froid est une méthode de conception de savons, qui permet de produire des savons surgras riches en glycérine végétale et doux pour la peau. Contrairement au procédé industriel dont l’objectif est d’enlever une partie de la glycérine et faire chauffer le savon pour qu’il soit plus rapidement utilisable, la SAF (saponification à froid) permet de garder un savon très hydratant avec des qualités nourrissante et antioxydante.

 

Ce qui m’a motivé pour faire mes propres savons

Plusieurs éléments m’ont motivé et m’ont permis de me lancer dans la SAF :

La première (et la plus importante) fut le déclic en participant à un atelier savon, chez la douce Camille, du blog Tambouille à la Prune. J’avais déjà bien étudié le principe de la SAF en lisant un paquet de blogs, mais cet atelier a été très important pour moi. Il m’a permis de me rendre compte que, malgré le côté dangereux que peuvent comporter plusieurs étapes de la fabrication des savons (surtout le mélange de la soude caustique et de l’eau), le processus est tout de même assez simple. En étant équipé correctement avec masque et blouse, et de la concentration, la SAF est à la portée de tous. Bien sûr, il faut tout de même faire bien attention à l’ensemble des étapes et respecter des règles de précautions strictes.

La seconde raison pour laquelle je fais désormais mes propres savons, est la volonté de faire attention à ce que je mets sur ma peau. Les savons du commerce ne sont pas forcément de qualité et composés de détergents agressifs, d’agent de textures et de conservateurs mauvais pour la peau. Désormais, je connais tous les ingrédients présents dans mes savons !

Troisième et dernière raison : les cadeaux ! Cette année, je me suis donné pour défi de faire des cadeaux de Noël originaux et personnalisés. Je voulais offrir quelque chose d’utile, et m’impliquer pleinement dans la création de cadeaux hand made !

 

Ma première recette de savon par saponification à froid

Je souhaitais que ma première recette de savon par SAF soit le plus simple possible. Pour cette raison, je me suis rapidement tournée vers la recette du savon de Castille, car elle contient uniquement de l’huile d’olive, un ingrédient facile à trouver dans le commerce.

Ne sachant pas encore tout à fait si j’étais prête à me lancer à cœur perdu dans la création de savon et pour éviter d’avoir des frais fixes liés à l’achat du matériel, j’ai emprunté l’essentiel du matériel à Camille (allias Tambouille à la Prune) pour cette recette. Quant au récipient, pour faire sécher ma pâte à savon, j’ai utilisé une brique de lait découpée sur le dessus… facile à trouver et très économique !

Si vous souhaitez avoir davantage d’information sur le matériel à avoir pour se lancer dans la SAF, jeter un œil à l’article sur le sujet de Camille.

Voici donc les ingrédients que j’ai utilisés :

100 % d’huile d’olive biologique

2% d’huile essentielle de citron

3% d’argile verte

J’ai préféré ne pas mettre trop d’huile essentielle pour avoir un savon avec un parfum subtil. Je voulais aussi garder l’odeur « brute »  du savon.

Savons-de-castille-permier-savon

L’argile verte a légèrement coloré les savons. Un joli vert clair, pour rappeler le vert de l’huile d’olive.

Concernant la découpe, comme vous pouvez le voir sur les photos, elle est très approximative. Maintenant j’utilise une lyre à foie gras (fil en acier), c’est plus simple pour couper droit !

 

Je dois dire que Camille m’a beaucoup aidé pour me lancer dans la conception de mes propres savons. Cette année, je souhaite vraiment faire des cadeaux de Noël hand made donc ça tombe bien ! La SAF nécessite un temps de cure durant lequel les savons doivent être séchés durant minimum 4 semaines, donc si vous souhaitez vous y mettre vous aussi et faire vos propres cadeaux, ne tardez pas !  😉

Savons-de-castille-olive

Leave a comment

Your email address will not be published. Required fields are marked.

%d blogueurs aiment cette page :